BonxGlitch sur Corona

L’ajout d’un simple quartz de 48Mhz et l’utilisation des fichiers de programmation de la team TX permet de faire fonctionner une BonxGlitch sur carte mère corona

Montage d’une BonxGlitch sur carte mère corona

On peut voir le quartz de 48Mhz ajouté sur le xilinx, raccordé par trois fils..

Seul un pont sur les deux du mode slim est utilisé pour de meilleures performance.

L’ensemble des raccordements est effectué sur le dessus de la carte mère avec un fil de reset faisant environ 3cm, tout en kynar

Programmation de la BonxGlitch sous JRunner via un Nand-x en sélectionnant les différents fichiers de timing.

Puce en fonctionnement. Led sous tension et led de debug sur la pin 9, tout en laissant un nand-x connecté

En cas de non boot, envoi d’un autre fichier de timing à la volée et attente si la console démarre, sans même éteindre la console.

Adaptateur maison en transformant un lecteur de carte microsd pour la lecture de nand sur corona V2 et V4

La pose de deux connecteurs sur la carte mère permet un branchement/débranchement facile.

Voici un exemple de montage de bonxglitch sur carte corona V1.

Le quartz a été ajouté à coté du xilinx.

Sur la pin 9 est connecté une led de debug.

Raccordement sur la pin 9 de la puce glitch du signal debug vers le ring.

Modification du ring pour l’ajout d’une led de debug.

Debug Boot par bonxglitch

On peut voir un quart de l’anneau s’allumer à chaque cycle de debug puis le ring fonctionner normalement au démarrage de la console.

 La puce BonxGlitch n’est plus en vente, ne demandez pas où l’acheter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *